Page du President


Actualités.Attention ! Nous invitons les enfants de 7 a 16 ans à passer les vacances d`été aux camps de repos Salut , Pakhra, Beryozki, Orlyonok – distractions sportives et culturelles, toutes sortes d`annimation, des langues. Pour tous les renseignements contactez nous par téléphone 504-95-72, 8 (499) 728-53-98 !!!!

Accueil :: S`inscrire :: Commentaires :: Chat :: Forum :: F.A.Q. :: Réferénces :: Jeux :: Actualités :: Conctacts

Nos maitresSelf-defense and reality
Russian English Deutsch Chinese
Autorization sur le serveur
L o g i n :

P a s s w o r d :

Information

Structure de la Fédération

Page du Président

Nos maîtres

Buts de la Fédération

Directions du développement

Liens internationaux

La division en styles et les écoles

Les styles intérieurs

Les styles extérieurs

La pratique - le critére de la vérité

Secrets du style

Tantui

Baji-quan

Piqua-quan

Phanzi-quan

Chuojio-quan

Maniement des armes

La conception «Yin-Yan»

Femmes dans les anciennes écoles de Wushu

Femmes de notre Fédération

Protégez-vous

Maniements spéciaux

L’autodéfense et la réalité

Leçons pour tous

Leçons pour les membres de la Fédération

Au monde de Wushu

D’autres arts martiaux

D'autres nouvelles

CD-ROM licencié

Enregistrements vidéo et les livres

Les séminaires, les cours

La préparation des structures de garde

Les excursions internationales

Installez votre publicité

Se joignez nous!

L'information pour les sponsors

Enfants

Adolescents

Adultes

La respiration

L'alimentation

Le massage

Les suppléments biologiques actifs

Philosophie de la vie

Search person

Registration of the participant



Rambler's Top100
L`article :
L`article a lire «Comment choisir l`ecole de Wushu»...
Celui qui a decide pour lui-meme de commencer la nouvelle vie, s`initier au sport ou mettre son enfant au club sportif reste souvent perplexe devant de nombreux systemes d`enseignement parfois exotiques et incroyables proposes par des gourous, des moines, des magiciens differents diffusant de l`energie afin d`obtenir un nouveau client. ...
En savoir plus...
L`article :
«Un peu d'histoire...»
La distinction la plus interessante est celle qui oppose "l'ecole externe" (waijia), consideree d'obedience bouddhiste en raison de son rattachement au monastere Shaolin, et de "l'ecole interne" (neijia) d'obedience taoiste dont le berceau mythique serait le mont Wudang (montagne sacree)....
En savoir plus...


Yuri Ivanovich Shishkin – le President de la Federation.

Yuri Ivanovich Shishkin – le President de la Federation. "Je salue tous les visiteurs de notre site! Je souhaite de tout mon coeur de la sante, du succes, du bonheur sportif et ... un enthousiasme eternel de l’ame! "

Yuri Ivanovich Shishkin – le President de la Federation.

Yuri Ivanovich Shishkin – le President de la Federation Yuri Ivanovich Shishkin est le President de la Federation des 1995. Il a commence a pratiquer la boxe, puis le karate et d’autres arts martiaux ce qui l’a amene enfin a la source de tous les arts martiaux – au Wushu traditionnel. Il pratique le Wushu professionnellement depuis deja 15 ans. Ingenieur par formation. Les passions – le tourisme, les echecs. Prefere les livres classiques et les oeuvres de Krishnamurti.



President de la Federation
President de la Federation

Il faut souligner l’importance de la renaissance et du developpement maintenant chez nous du Wushu traditionnel qu’on peut opposer a son courant gymnastique qui est largement pratique ( qu’on nomme dans le registre officiel sportif « Wushu-Taolu ») qui est venu de Chine pendant la periode triste de la prohibition et des persecutions des ecoles traditionnelles populaires de Wushu. Si en gymnastique de Wushu la forme l’emporte sur le sens et sur la destination des exercices et les reglementations sportives ( du type « garder le dos droit ») menent directement aux consequences negatives des entrainements intensifs (une influence negative sur la sante) (il est de notoriete generale que plusieurs grands maitres chinois de Wushu sportif tout comme des professionnels de ballet et de gymnastique sportive acquierent quand ils sont encore jeunes un nombre tres grand de maladies), ce n’est pas le cas de Wushu traditionnel. Les vieux maitres, connus en Chine, qui suivent les traditions se distinguaient par une sante excellente et meme tres ages montraient une technique magnifique a leurs eleves. De nos jours cette experience serait tres precieusepour la sante physique de la nation. C’est pourquoi notre but est de transmettre tout ce qu’il y a de meilleur de l’arsenal de Wushu traditionnel et de Qigong en pratique d’un mode de vie sain de chaque Russe. En rapport avec cela on ne peut pas oublier un autre composant tres important du developpement du Wushu traditionnel – ce qui est lie au travail interieur: un grand arsenal de methodes de psychotraining et d’autoregulation des ecoles les plus fortes avec de nouvelles approches scientifiques et l’adaption aux conditions de notre vie peut etre utilise, il est tres actuel meme pour l’assainissement moral de la societe
Le haut niveau de la formation des adeptes dans les ecoles des arts martiaux de Chine etait determine par l’evolution du Wushu meme, par une longue pratique pendant des siecles et une voie a part du developpement dans de differentes periodes de l’histoire. Etant une partie integrante de la culture chinoise, le Wushu absorbait tout ce qu’il y avait de precieux et d’important pour la pratique du combat. Une des particularites de l’art martial chinois de Wushu, qui le distinguait de ses analogues occidentaux etait la presence d’une base theorique bien developpee qui synthetisait beaucoup de couches de systemes philosophiques et religieux et de directions des premieres representations mythologiques et la conception du monde des daoces jusqu’aux doctrines boudddhistes, des anciennes danses rituelles et des incantations des chamans jusqu’au systeme moral et ethique uni et etatique du confucianisme. Ayant pour base ce fondement considerable, la pratique de Wushu a absorbe et a perfectionne des maniement de l’arsenal de la medecine chinoise populaire, les methodes d’autoregulation et de psychotraining, de trempe du corps, de la gestion du combat avec un ou plusieurs rivaux avec des armes differentes et sans armes, la technique du travail interieur (la culture de l’energie-tsi et de l’esprit-shan). Donc le Wushu est devenu un reseau d’enseignement grandiose et bien developpe servant a l’enseignement et l’education de differents groupes sociaux de la population. Creee en conformite de ces gradations de nombreuses ecoles de Wushu transmettaient de generation en generation leurs propres traditions, leur rituels et leur secrets de la gestion du combat. Nous avons eu de la chance – nous avons recu l’information de veritables maitres de Wushu traditionnel d’abord du style Tongbei puis d’autres directions reelles existantes en Chine. Il ya beaucoup de travail a l’avenir mais deja aujourd’hui nos eleves recoivent une formation serieuse et ce n’est pas seulement en ce qui concerne leur maitrise technique et les acquisappliques et les maniements du combat corps a corps. Les cours de Wushu traditionnel developpent toute une serie de qualitesphysiques et morales tres necessaires, influencent favorablement les fonctions physiologiques de l’organisme
... on ne peut pas nier la subtilite plus grande des maniements techniques de Wushu traditionnel en comparaison avec ceux des styles canoniques de karate et de systemes pareils qui se sont detaches proprement dit de certains courants « durs » de Wushu (il existe une version que la traduction correcte du terme « karate » est « le bras chinois »). Pourtant la technique meme est basee sur un fondement solide du travail interieur en Wudhu traditionnel sans lequel la pratique des arts martiaux se transforme en « occupation vide qui n’est pas du tout fructueuse ».




La Federation de Wushu comprend comme la direction principale du developpement l’accumulation et le traitementde l’information originale qui se rapporte au vrai qrt traditionnel de Wushu, la propagande d’un mode de vie sain et le recrutement des jeunes pour les arts martiaux. Une importance particuliere est accordee a la tache de l’education de la generation montante dans l’esprit du humanisme et de l’attitide creatrice envers la vie, l’expulsion de l’enseignement des traditions autoritaires. C’est comme ca que nous voyons le processus de l’enseignement dans les centres de la Federation. C’est pourquoi les exigences envers la base methodologique et envers le professionnalisme des professeurs grandissent toujours.
Aucune personne qui ait touche a l’art du vrai Wushu traditionnel pour une fois au moins, ne peut rester indifferente a la beaute et a l’harmonie interieure des exercices, a leur esprit martial et a leur haute maitrise technique. Le Wushu c’est un art du combat, mais en meme temps c’est un systeme assainissant. En faisant le travail « exterieur » et « interieur » au cours des entrainements bien organises chacun peut ameliorer son etat physique, la coordination, se debarasser de plusieures maladies et devenir sur de ses forces. « L’interieur » et « l’exterieur » sont toujours lies dans les arts martiaux c’est pourquoi la personne se perfectionne physiquement et moralement en meme temps.
Dans la tradition chinoise la notion « ven » (la culture) et la notion « u » (un caractere belliqueux) etaient toujours intimement liees. La situation meme du combat avec l’ennemi obligeait l’homme a tenir l’equilibre entre la vie et la mort, « au seuil de la soi-disante existence double », cette situation mobilisait toutes les forces vitales de l’homme, elle eveillait son energie interieur, l’intuition, la force de l’esprit. Il fallait vaincre ou ... mourir. Pour cela le combattant devait se debarasser du sentiment de l’importance de lui-meme, de l’attachement a la vie – de tout ce qui amenait la « desagregation » de sa conscience, de tout ce qui l’empechait d’etre lui-meme. Enfin cela etait le but de tout systeme interieur de psychotraining et d’autoregulation depuis le temps des daoces anciens et du fondateur de l’ecole chan – Bodhidharm.



Le president de la Federation J.Shishkin avec les enfants.

Ce n’est pas par hasard que les arts martiaux sont reclames aujourd’hui. Pour remplacer l’engouement initial supeficiel pour les arts martiaux comme pour une chose exotique en vogue et comme pour du sport extremal on passe a une comprehension de plus en plus claire que les arts martiaux sont un catalyseur tres fort pour la croissance spirituelle et pour l’autodeveloppement, qu’ils permettent, si on les prend au serieux, de connaitre mieux soi-meme, sa place dans le monde. En modelant consciencieusement la situation frontaliere du combat, l’homme peut realiser qu’il est conditionne et passer, dans le cas de l’attitude tres attentive envers soi-meme, a un niveau plus eleve de la conscience. Alors toute situation de vie ou la resolution d’un probleme ordinaire par analogie avec le combat deviennent un certain defi, un defi au combat avec sa propre inattention, avec sa stagnation, avec son etat conditionne.









 

NOUVELLES & PUBLICITE

PUBLICITE







Copyright © 1998, FTWS.
Tel/Fax: +7 (095) 757-9925.
Email: president@wushu.org